Sunshine Rp

Rp
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nouveau code BUM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sunshine
Admin
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Nouveau code BUM   Ven 3 Avr - 20:53

NOM(S) + Winston
PRÉNOM(S) + Phillipp James
ÂGE ET DATE DE NAISSANCE + 03 Juin 1990
LIEU DE NAISSANCE + Las Vegas, Nevada
NATIONALITÉ + Américain
ORIGINE(S) + Anglais, Américain
ORIENTATION SEXUELLE + 80% Hétéro, 20% Bisexuel
SITUATION AMOUREUSE + Célibataire
SITUATION FINANCIÈRE + Classe moyenne
QUARTIER DE RÉSIDENCE + The Roads
ANNÉE D'ÉTUDES + M2
CURSUS CHOISI + Art & Sports
SPÉCIALISATION(S) CHOISIE(S) + Sports et Danse
CURSUS OPTIONNEL CHOISI + ici (facultatif)
INTEGRER UNE CONFRERIE + Oui
PASSIONS/LOISIRS/JOB + Le sport, le sport, le sport, la danse, le football, le sport et est-ce que j'avais dit le sport?
PLUS GRAND RÊVE/PROJET D’AVENIR + De pouvoir réaliser mon rêve?
PLUS GRANDE PEUR + Les vrais hommes n'ont peur de rien !


CARACTÈRE
Comment pourrait-t-on décrire le caractère de PJ? C’est un passionné du sport. Il pratique tout les sports qui existent. Que ce soit le basketball, le hockey, le baseball, mais surtout le football américain. C’est d’ailleurs dans ce sport qu’il se plaît le plus, et c’est dans ce sport qu’il tente bien d’y faire carrière, chose qui ne plait pas à ses parents. Bien qu’il soit talentueux dans ce domaine, son père ne trouve pas que tout ceci est bon pour lui. Il ne le voit qu’en docteur, mais surprise, ce n’est pas ce qu’il veut et PJ ne fait qu’à sa tête. Que voulez-vous, il est têtu. Il n’est pas seulement que ça. Il peut être très arrogant quand il le veut. Oui oui. C’est tout de même un enfant gâté par la vie. Ses parents lui paient tout ce qu’il veut, au départ c’était pour avoir la paix, et maintenant c’est plus par habitude qu’ils le font. Il n’aime pas trop se dévoiler aux gens, il aime bien être mystérieux car sa plaît aux femmes, non? Par contre, ça peut lui arriver de se tourner vers les hommes. Si rien de fonctionne auprès des dames, il se tourne vers la gente masculine. Phillipp est très vantard, mais il ne s’en rend pas compte. C’est un sportif alors il a un peu la tête enflé quoi. Il peut être agressif par moment, mais quand on le connait, on comprend mieux. Il n’est pas du tout ce qu’il laisse paraître aux autres. Il est attachant, drôle et respectueux, mais pourquoi montrer cette facette? Donner une raison qu’on se moque de lui? Oh que non ! Il n’est pas question que l’on ridiculise PJ Winston. C’est un grand fêtard dans l’âme. Il adore boire de l’alcool et consommer d’autres substances également, mais ça, il ne faut pas le dire. Il ne sait pas s’il croit encore à l’amour. Il a ouvert deux fois son cœur, et les deux fois, il s’est cassé. Certains disent que c’est pour cela qu’il se retrouve avec plusieurs filles dans son lit, mais PJ va toujours le nier.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-rp-sunshinny.forumchti.com
Sunshine
Admin
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: Nouveau code BUM   Ven 3 Avr - 20:55

story of my life
I was born this way baby.

 
 
03 Juin 1990 - Las Vegas, Nevada
- Félicitation, monsieur et madame Winston, c'est un garçon !
Comment décevoir des jeunes parents en leur annonçant qu'ils venaient d'hériter d'un bébé du genre masculin, eux qui voulaient tant avoir une petite fille à dorloter. Ne vous inquiétez pas pour eux, c'est quelques années plus tard qu'ils auront une petite fille, mais concentrons nous un peu sur le jeune bambin qui vient de naître au monde, moi. Phillipp James Winston, mieux connu sous le nom de PJ Winston ou de Sexy PJ c'est comme vous le sentez. Voici ma petite histoire, peut-être que vous allez mieux me comprendre.

 
I hate everything all about you

  Vous vous demandez surement comment on grandit avec des parents qui se fichent carrément de vous. Et bien, je dois dire que je me suis bien débrouillé pour ne pas trop avoir d'ennui. Pour ne pas qu'ils se prennent trop la tête avec moi, ils m'offraient toujours pleins de trucs pour que j'évite de toujours leur demander des choses. C'est bien quand tu es un enfant, mais lorsque tu deviens un adolescent, t'aimerai bien pouvoir te confier à tes parents. Donc j'ai dû me tourner vers mes amis. Pourquoi tant de haine? Surement parce que je n'étais pas ce qu'il désirait, ou que j'étais entrain de devenir quelqu'un qu'ils ne voulaient pas que je sois. Mon père voulait que je devienne un docteur ou un avocat, mais ce n'est pas ma tasse de thé. J'ai besoin de bouger que voulez-vous. J'ai besoin de me défoncer dans quelque chose que j'aime. Comme la danse, ou bien encore mieux, le sport, spécialement le football. J'adore! Quand je dois courir des verges pour pouvoir compter, je ne peux vous dire comment je me sens à cet instant précis. C'est indescriptible.

Is this love, is this love?

  L'adolescence c'est un des moments les plus importants de notre vie et mes parents n'étaient toujours pas là pour m'appuyer dans tout ça. Et qu'est-ce que ça donne? Un jeune homme qui fait ce qu'il veut quand il veut. Bon, bien des gens vont dire que je n'ai pas trop fait de folie, mais j'avais beaucoup de liberté tout de même. C'est vers le milieu de l'adolescence que tout a changé. J'ai fait la rencontre de Joanna, la petite nouvelle du lycée, celle qui est mignonne comme tout. Étant le capitaine de l'équipe de Football, je me devais de bien l'accueillir dans le Nevada. Elle a rapidement tombé sous mon charme. J'aimais tellement cette fille. Je l'aimais tellement que j'aurai pu me marier avec elle. Je m'imaginais bien vivre le restant de ma vie avec cette fille, moi qui n'avais jamais connu l'amour auparavant. C'était elle que je voulais, et je l'ai eu. J'étais le chanceux qui pouvait se balader auprès d'elle en clamant haut et fort que j'étais son petit copain. Notre relation était plus que parfaite. Jusqu'au jour où elle rencontra mon meilleur ami...

This is the end, hold your breath and count to ten

  - Hé Max ! Joanna ! Ah vous êtes l... Mais qu'est-ce que vous foutez !?
Rectification, mon ex-meilleur ami. Disons que durant un party je les ai vu dans le même lit.
-Ce n'est pas ce que tu crois bébé...
Ah non ce n'est pas ce que je crois? On me prend pour un con ou quoi? Et tout de suite ce sentiment qui m'a envahi. Je ne peux pas vous décrire à quel point j'avais la rage. Je voulais tout détruire sur mon passage... Non... J'ai tout détruit sur mon passage. C'est à cet instant que j'ai arrêté de croire à l'amour. Vous n'êtes pas surpris je l'espère. Fallait tout de même s'y attendre. J'aurai pu donner tout pour cette fille, et elle, elle est prête à sacrifier mon amour pour une simple amourette. Et c'est depuis ce jour que je me suis promis qu'aucunes filles n'allaient me faire autant de mal que celle-ci. Je crois que c'est pour cela que j'accumule les aventures d'un soirs et les plans cul. Quoi faire quand vous avez une peine d'amour alors que vous êtes un homme? C'est mal vu de voir un homme pleurer, alors j'ai opter pour la dépendance à la drogue. J'avais beaucoup de difficulté à voir le fond de tout ceci. En plus, Vegas, la ville du vice. C'est très facile de trouver ce que l'on veut. De la drogue? Facile. Des putes? Facile aussi. De l'alcool? Encore plus facile. Vous voulez faire du gambling? C'est excellent, il n'y a que ça. Hé oui, j'ai sombrer dans cette merde.

Welcome to the new age.

  J'ai compris que la drogue n'allait pas m'aider dans ce genre de peine, mais bien l'aggraver. Et si j'avais continuer de prendre cette foutu drogue, que s'aurait t-il passé avec ma carrière de footballeur? Elle aurait terminé bien plus vite qu'elle ne la commencé. J'étais là et j'attendais, j'attendais les adieux de mes parents, qui ne sont jamais venus, mais j'ai reçu ceux de ma petite soeur. J'étais tout fin prêt à prendre la direction de Miami, loin de mes parents, loin de mon ex-meilleur ami, loin de Joanna, loin de cette drogue et de tous les vices de Vegas. Je suis prêt à tout oublié de Vegas et me concentrer sur ma carrière de Footballeur, et peut-être des filles t'en qu'à y être. Qui sait, peut-être que je vais trouver une fille qui me fera rêver comme autrefois. Tout est possible à Miami, non? Heureusement pour moi, j'ai su me faire de bon ami très rapidement. Je me suis lié d'amitié avec Ayden Williams. C'est mon meilleur ami, mon frère, mon bro. Je ne sais pas ce que je ferai sans lui. Avec lui j'ai vécu beaucoup de chose. J'ai également fait la connaissance de Victoria. C'était ma meilleure amie. On rigolait beaucoup ensemble. Moi et Whitemore c'était le délire.

Lucky I'm in love with my bestfriend

  Et ce qui devait arriver arriva. J'ai tombé amoureux de Victoria. Je ne voyais qu'elle. Elle était devenue mon centre d'attraction. Sans elle, je devenais perdu, mais je n'osais pas. J'avais peur de me faire blesser comme autrefois. Je venais tout juste de me remettre de cette douleur atroce alors que je ne voulais pas replonger dans tout ça. Elle, elle était trop fière d'elle. Nous étions trop orgueilleux pour tomber en amour. Heureusement, nous avons su tout laisser de côté, et nous nous sommes laissés aller dans cette aventure. La plus belle de toute. Elle avait réussi à m'enlever Joanna de la tête. J'étais le mec le plus heureux du monde avec elle. C'était ma meilleure amie et ma copine à la fois. Que demandez de mieux? Ayden ne l'aimait pas trop, mais bon, c'est avec elle que je suis en couple, et non lui... Puis un matin, je me suis levé comme un matin normal, et j'ai vu cette lettre...
- Je suis vraiment désolé PJ. Je dois vraiment partir, je dois retourner à Tijuana. Mon frère à besoin de moi. Je reviendrai...

That awful sound, bang bang...

  C'est tout ce qu'elle m'a laissé comme note. Une simple lettre pour me dire qu'elle partait. Comment j'ai pu être naïf? Je ne peux pas être heureux et en couple moi. C'est impossible. Alors j'ai donc décidé de faire comme je le fais toujours. J'ai tenter de l'oublier avec d'autres filles. Puis comme par magie, elle est revenue, et comme vous le savez, tout ce qui n'est pas bon à dire, se propage très rapidement. Elle su tout ce que j'ai pu faire avec d'autres filles... C'était maintenant moi le fautif dans cette relation. PJ l'infidèle... Non ce n'est pas moi ça. Je n'étais pas le seul à blâmer dans cette histoire. Elle me disait qu'elle allait rester ici pour toujours, et regardez, elle est encore partie. Il faut croire que j'avais peut-être raison... Me revoilà à la case départ. Mon addiction est revenue encore plus forte. Les gens disent que je deviens trop arrogant. C'est ça être populaire non? J'enchaîne les filles dans mon lit soir après soir. L'alcool coule dans mon sang. Je suis toujours aussi douée en sport et en danse. Je suis beau et sexy, que demander de plus? Je n'ai pas besoin de femme dans ma vie. La vie n'est pas si belle qu'elle le prétend être, mais il faut garder le sourire non? Pour éviter tout les soupçons. Je vais tenter de l'oublier du mieux que je peux, et qui sait, peut-être que ça marchera un jour... Ou pas.

PJ Winston


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-rp-sunshinny.forumchti.com
Sunshine
Admin
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: Nouveau code BUM   Ven 10 Juin - 22:31

story of my life
i give her hope


13 Juillet 1991 - Las Vegas, Nevada
- Félicitation, monsieur et madame Winston, c'est un garçon !
Comment décevoir des jeunes parents en leur annonçant qu'ils venaient d'hériter d'un bébé du genre masculin, eux qui voulaient tant avoir une petite fille à dorloter. Ne vous inquiétez pas pour eux, c'est quelques années plus tard qu'ils auront une petite fille, mais concentrons nous un peu plus sur le jeune bambin qui vient de naître au monde, moi. Phillipp James Winston, mieux connu sous le nom de PJ Winston. Voici ma petite histoire, peut-être que vous allez mieux me comprendre.

I hate everything all about you

Vous vous demandez surement comment on grandit avec des parents qui se fichent carrément de vous. Et bien, je dois dire que je me suis bien débrouillé pour ne pas trop avoir d'ennui. Pour ne pas qu'ils se prennent trop la tête avec moi, ils m'offraient toujours pleins de trucs pour que j'évite de toujours leur demander des choses. C'est bien quand tu es un enfant, mais lorsque tu deviens un adolescent, t'aimerai bien pouvoir te confier à tes parents. Donc j'ai dû me tourner vers mes amis. Pourquoi tant de haine? Surement parce que je n'étais pas ce qu'il désirait ou que j'étais entrain de devenir quelqu'un qu'ils ne voulaient pas que je sois. Mon père voulait que je devienne un docteur ou un avocat, mais ce n'est pas ma tasse de thé. J'ai besoin de bouger que voulez-vous. J'ai besoin de me défoncer dans quelque chose que j'aime. Comme le sport, spécialement le football. J'adore quand je dois courir des verges pour pouvoir compter, je ne peux vous dire comment je me sens à cet instant précis. C'est indescriptible. Le sentiment de liberté qui qui m'enivre dans un autre monde que j'en oublie presque tout mes problèmes.

Is this love, is this love?

L'adolescence c'est un des moments les plus importants de notre vie et mes parents n'étaient toujours pas là pour m'appuyer dans tout ça. Et qu'est-ce que ça donne? Un jeune homme qui fait ce qu'il veut quand il veut. Bon, bien des gens vont dire que je n'ai pas trop fait de folie, mais j'avais beaucoup de liberté tout de même. C'est vers le milieu de l'adolescence que tout a changé. J'ai fait la rencontre de Joanna, la petite nouvelle du lycée, celle qui est mignonne comme tout. Étant le capitaine de l'équipe de Football, je me devais de bien l'accueillir dans le Nevada. Elle a rapidement tombé sous mon charme. J'aimais tellement cette fille. Je l'aimais tellement que j'aurai pu me marier avec elle. Je m'imaginais bien vivre le restant de ma vie avec cette fille, moi qui n'avais jamais connu l'amour auparavant. C'était elle que je voulais, et je l'ai eu. J'étais le chanceux qui pouvait se balader auprès d'elle en clamant haut et fort que j'étais son petit copain. C'est le genre de fille que tout le monde aime. Belle, intelligente, drôle. D'ailleurs c'est seulement quand Joanna était là que mes parents me donnaient un peu plus d'importance. Je passais le plus clair de mon temps avec elle. Notre relation était plus que parfaite. Jusqu'au jour où elle rencontra mon meilleur ami...

This is the end, hold your breath and count to ten

- Hé Max ! Joanna ! Ah vous êtes l... Mais qu'est-ce que vous foutez !?
Rectification, mon ex-meilleur ami. Disons que durant un party je les ai vu dans le même lit.
-Ce n'est pas ce que tu crois bébé...
Ah non ce n'est pas ce que je crois? On me prend pour un con ou quoi? Et tout de suite ce sentiment qui m'a envahi. Je ne peux pas vous décrire à quel point j'avais la rage. Je voulais tout détruire sur mon passage... Non... J'ai tout détruit sur mon passage. C'est à cet instant que j'ai arrêté de croire à l'amour. Vous n'êtes pas surpris je l'espère. Fallait tout de même s'y attendre. J'aurai pu donner tout pour cette fille, et elle, elle est prête à sacrifier mon amour pour une simple amourette. Et c'est depuis ce jour que je me suis promis qu'aucunes filles n'allaient me faire autant de mal que celle-ci. Je crois que c'est pour cela que j'accumule les aventures d'un soirs et les plans cul. Quoi faire quand vous avez une peine d'amour alors que vous êtes un homme? C'est mal vu de voir un homme pleurer, alors j'ai opter pour la dépendance à la drogue. J'avais beaucoup de difficulté à voir le fond de tout ceci. En plus, Vegas, la ville du vice. C'est très facile de trouver ce que l'on veut. De la drogue? Facile. Des putes? Facile aussi. De l'alcool? Encore plus facile. Vous voulez faire du gambling? C'est excellent, il n'y a que ça. Hé oui, j'ai sombrer dans cette merde.

Welcome to the new age.

J'ai compris que la drogue n'allait pas m'aider dans ce genre de peine, mais bien l'aggraver. Et si j'avais continuer de prendre cette foutu drogue, que s'aurait t-il passé avec ma carrière de footballeur? Elle aurait terminé bien plus vite qu'elle ne la commencé. J'étais là et j'attendais, j'attendais les adieux de mes parents, qui ne sont jamais venus, mais j'ai reçu ceux de ma petite soeur. J'étais tout fin prêt à prendre la direction de Miami, loin de mes parents, loin de mon ex-meilleur ami, loin de Joanna, loin de cette drogue et de tous les vices de Vegas. Je suis prêt à tout oublié de Vegas et me concentrer sur ma carrière de Footballeur, et peut-être des filles t'en qu'à y être. Qui sait, peut-être que je vais trouver une fille qui me fera rêver comme autrefois. Tout est possible à Miami, non?

Lucky I'm in love with my bestfriend

Jusqu'à présent, tout allait bien à Miami. Aucune drogue, bien que j'accumulais les coups d'un soir. J'ai fait la rencontre de plusieurs personnes tous aussi sympathique les uns que les autres, mais une en particulier. Whitemore. Elle est devenue rapidement ma meilleure amie. On ne faisait que délirer ensemble et passer du bon temps, sans penser à demain. Puis ce qui devait arriver arriva. J'ai tombé amoureux d'elle. Je ne voyais qu'elle. Elle était devenue mon centre d'attraction. Sans elle, je devenais perdu, mais je n'osais pas. J'avais peur de me faire blesser comme autrefois. Je venais tout juste de me remettre de cette douleur atroce alors que je ne voulais pas replonger dans tout ça. Elle, elle était trop fière d'elle. Nous étions trop orgueilleux pour tomber en amour. Heureusement, nous avons su tout laisser de côté, et nous nous sommes laissés aller dans cette aventure. La plus belle de toute. Elle avait réussi à m'enlever Joanna de la tête. J'étais le mec le plus heureux du monde avec elle. C'était ma meilleure amie et ma copine à la fois. Que demandez de mieux? Puis un matin, je me suis levé comme un matin normal, et j'ai vu cette lettre...
- Je suis vraiment désolé PJ. Je dois vraiment partir, je dois retourner à Tijuana. Mon frère à besoin de moi. Je reviendrai...

That awful sound, bang bang...

  C'est tout ce qu'elle m'a laissé comme note. Une simple lettre pour me dire qu'elle partait. Comment j'ai pu être naïf? Je ne peux pas être heureux et en couple moi. C'est impossible. Alors j'ai donc décidé de faire comme je le fais toujours. J'ai tenter de l'oublier avec d'autres filles. Puis comme par magie, elle est revenue, et comme vous le savez, tout ce qui n'est pas bon à dire, se propage très rapidement. Elle su tout ce que j'ai pu faire avec d'autres filles... C'était maintenant moi le fautif dans cette relation. PJ l'infidèle... Non ce n'est pas moi ça. Je n'étais pas le seul à blâmer dans cette histoire. Elle me disait qu'elle allait rester ici pour toujours, et regardez, elle est encore partie. Il faut croire que j'avais peut-être raison... Me revoilà à la case départ. Mon addiction est revenue encore plus forte. Les gens disent que je deviens trop arrogant. C'est ça être populaire non? J'enchaîne les filles dans mon lit soir après soir. L'alcool coule dans mon sang. Je suis toujours aussi douée en sport. Je suis beau et sexy, que demander de plus? Je n'ai pas besoin de femme dans ma vie. La vie n'est pas si belle qu'elle le prétend être, mais il faut garder le sourire non? Pour éviter tout les soupçons. Je vais tenter de l'oublier du mieux que je peux, et qui sait, peut-être que ça marchera un jour... Ou pas.

I need a doctor to bring me back to life

Alors que je tentais de garder mon sang froid, ça ne pouvais que mal aller pour moi. Dû à un entrainement excessif, je me suis déchiré le ligament du genou gauche. Évidemment avec cette blessure, la saison était terminé pour moi. J'étais sur la touche. Je ne pouvais plus pratiquer de sport. Je devais rester chez moi et jouer à la console était la seule activité qui me rapprochait le plus du sport. Il y a eu aussi cet appel de ma petite soeur me disant que je devais à tout prix revenir à Vegas. Croyant qu'elle avait de gros problème, je me suis précipité pour aller la voir, puis changer d'air me ferait du bien, du moins c'est ce que je croyais. Non, ma soeur n'avait pas de problème. C'était mon père. Un accident cardio-vasculaire est si vite pour un homme qui ne fait pas de sport. Bien que je n'ai pas eu une grande relation avec lui, sa mort m'a troublé et encore plus la lettre qu'il m'avait laissé. Il était désolé de m'avoir fait endurer tout ça, mais il voulait le meilleur pour moi. Il aurait aimé que je me dépasse encore plus et ce chaque jour car il croyait en moi.

I took a pill in Ibiza

Avec tout ses événements, je me devais de prendre du temps pour moi. J'ai donc pris la direction d'Ibiza et sans rien dire à personne. Loin de tout le monde, loin des réseaux sociaux. On peut dire que j'avais disparu pour beaucoup de monde. J'ai relaxer, je me suis recentrer sur moi, car durant les dernières années, j'avais oublié la personne la plus importante dans ma vie. Moi. J'avais détourné mon regard de mon but premier dans la vie. Devenir le meilleur footballeur, dépassé Peyton Manning rien de moins. C'est pourquoi je suis revenu à Miami. J'aurai très bien pu rester à Ibiza, mais la réalité devait me rattraper à cet instant précis. Je ne me fais plus déconcentré par rien. Je peux toujours accumuler les filles, mais personne ne me prendra mon coeur qui sait. J'ai simplement peur de la réaction des gens quand ils vont me voir revenir. Peut-être qu'ils ne seront pas trop fâchés contre moi. On verra bien.

PJ Winston

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-rp-sunshinny.forumchti.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouveau code BUM   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveau code BUM
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau code de la route ?
» nouveau code de pointage 2017-2020
» Nouveau code de la route trop difficile : le gouvernement fait marche arrière
» En cas d'anomalie sur votre Zoé, demandez à Renault de passer la valise clip et demandez le code du défaut DTC.
» Nouveau code défaut P0500 74 et P0615 04

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sunshine Rp :: Sunshine Rp !!! :: Rps Time-
Sauter vers: